lundi 11 novembre 2019

CHRONIQUE N2

Le Trône de cendres
Aurélien GRALL

THRILLER PSYCHOLOGIQUE

Toute action décisive a ses inévitables conséquences ; une fois engagés , ce n 'est plus nous qui tenons notre vie, c'est elle qui nous tiens.

Victor Cherbulliez

Chaque crise peut être une chance
encore faut il ne pas y perdre la raison et la dignité!

La France convulsionne sous les bouffées asphyxiantes d'une politique arbitraire et abusive
Un jeune étudiant, Walter, succombe suite à une bévue policière
Sa mort met le feu aux poudres.
L'heure de la vengeance a sonné pour son ami Adrien.
A cet instant, l'homme idéaliste et pacifiste va très vite perdre ses nobles valeurs au
profit d' autres beaucoup plus obscures
Le pouvoir!

Destituer le régime en place afin d y implanter son monde
Tel est son dessein!

Complots, dominations son ascension vers le mal est sans escale!
Et ni l'amour ni ses belles intentions de départ n'y survivront!

Il est des vérités et des bouleversements
 qui peuvent anéantir un peuple à travers un seul être!

Pourquoi j' ai aimé?
Quelles sont  les particularités du style de l' auteur ?


Une plume visionnaire qui trébuche entre réalité supposée et imaginaire .
Un style inédit, épuré, revendiqué par des mots scandés dans l'écho vampirisé d'injustices politico sociétales.
Une épopée à haut risque à laquelle on identifie aisément notre société actuelle.
Avant gardiste
 l' auteur nous fait basculer dans la trappe infernale du pouvoir aphrodisiaque.
De vengeance légitimée en violente conspiration, la ligne de fracture entre la maîtrise de soi et l' obsession est superbement évoquée à travers l' évolution psychologique du protagoniste.

Du bout de sa plume Aurélien Grall nous entraîne tour à tour dans l'effroi, la cruauté et les affres de l'âme humaine.
Une certaine apologie de la noirceur
L' acharnement contre autrui
L'auto destruction

En arrière fond on y distingue avec un contraste inattendu; des émotions qui surgissent d' une autre dimension.
Des battements de pureté qui viennent ressusciter la beauté humaine.

Un véritable travail d'alchimiste!
De fléaux en idéaux ne reste que la mémoire des cendres

Une plume définitivement d'un autre temps!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

  JEAN CLAUDE MICHOT MARTHE,INSTITUTRICE  ET FILLE MERE ROMAN  AUTOEDITE INSPIRE D'UNE HISTOIRE VRAIE 199 PAGES On dirait un film... Oui...