dimanche 24 novembre 2019


CHRONIQUE N 4

LES LARMES DU LAC

MARIE HARVARD

ROMAN PSYCHOLOGIQUE


Ma NOTE
8/10

" Le temps marche ainsi, ce n' est pas seulement une fuite vers l' avant , c' est à la fois un retour en arrière et une fuite vers l'avant."

Cédric Klapish

Moi, je dirais simplement qu'elle n'est qu'un simple détour ...


PRESENTATION DU LIVRE

La couverture et le titre sont à la fois accrocheurs et de beaux mobiles de curiosité; la projection du silence , reflet de l ambiance régnante dans le livre...


MON SYNOPSIS

Anne est une jeune femme du sud pour qui le soleil a cessé de briller le jour où elle donne naissance à son enfant mort né.
Dévastée, anéantie, tout ses repères de vie sont désormais interprétés  comme des rappels incessants à sa souffrance .

A  qui fait mal, tout est fatal.

En repli, incomprise, elle décide alors pour quelques temps un exil en Ecosse à St Andrews près du lac de Lochan Wynd.

Dans l'art de dépeindre sa douleur, un paysage à son image...
Les brumes éternelles , les lacs aux ondes glaciales, les manoirs hostiles, les highlands et le silence plombant les horizons.

Dans l'espoir d'y baigner une amnésie passagère et salvatrice , Anne va vivre en éclipse totale dans ce nouveau décor inconnu.
Des rencontres, un enchevêtrement d'événements, de sensations inexplicables font osciller les nouvelles aiguilles de son temps.

Mais loin d'y trouver l'apaisement espéré, elle vogue sur les rivages mouvants des secrets et des légendes de St Andrews.
Une plongée au coeur de l'époque de l'hérésie protestantiste et de ses martyrs .
Anne serpente ses journées entre visions, suspicions , interrogations , tout se confond et subrepticement elle semble perdre toute notion de distinction.

Semblant être nouvellement investie d'une étrange mission , elle va sombrer dans de biens déconcertantes et ébouriffantes révélations.
Des histoires d'âmes, une malédiction ..
Anne veut comprendre!
Ce lieu indéchiffrable, ces sensations qu'elle intègre à la vitesse de l'éclair, ces échos lointains qui lui intiment de la rejoindre .

Cette nouvelle vie venant étouffer sa douleur , cette nouvelle vie où elle a l impression d'exister
 si différemment...

Je n en dévoilerais pas plus ...
Je laisserais le mystère de l Ecosse flotter dans vos esprits intrigués!


LES POINTS FORTS DU LIVRE

Des citations judicieusement choisies en tête de chapitres
Un thème poignant, le deuil périnatal et ses corollaires
Des descriptifs relativement réussis et concis
Un univers bien posé, ancré qui prend forme immédiatement dans l'esprit du lecteur .
La césure de l 'absence et  du présent est très bien articulée animant l'un et l'autre de sa plus belle force.
Un travail de recherche intéressant et approfondi
Une histoire das son ensemble bien menée , une lecture agréable, un vocabulaire usuel, accessible à tout type de lecteurs

LE POINT FORT DES POINTS FORTS?


Sans équivoque

LE DENOUEMENT!

Une sorte de chute vertigineuse!!
Mais chuuut!!


LES BEMOLS

Le monde entourant Anne demeure très survolé, les protagonistes sont sans grande envergure , rendus assez insignifiants aussi bien pour leur évolution et leur rôle dans l'histoire que par l'effacement  de leurs personnalités.

Un manque de relief dans l'action des émotions d'Anne , un état affectif  linéaire très peu impacté par les aléas de l'histoire et des situations traversées.
Il y avit à mon sens davantage à extraire de la psychologie du personnage par rapport au thème abordé.

Un petit effet lassitude renforcé par certaines scènes répétitives non indispensables.

Toutefois , je reste prudente quant à ce bémol qui pourrait être aussi un effet souhaité de l'auteur afin de mettre en exergue la stagnation psychologique d Anne.

Par conséquent chaque lecteur en fera sa propre intérprétation en fonction de sa sensibilité

En ce qui me concerne j'ai trouvé que ces répétitions avaient tendance à nous faire décrocher de cette belle curiosité qui nous animait dès le départ.

 UN DE MES PASSAGES FAVORI

"Soudain, je la vis .
Elle était là sous la forme d'une fillette de cinq ans assise en tailleur au milieu du lac , occupée à se jeux d'enfants , entre babillages et rire .
Lorsqu'elle me vit elle s'arrêta de jouer et se redressa .
Au loin derrière elle le soleil perca son premier rayon et sa chaleur entra en moi avec douceur .
Lara tendit les bras et courut vers moi.
Elle me pardonnait...
La lumière était si rassurante , elle meremplissait de bonheur absolu , d'amour, de sérénité.
je voyais la vie qui courait comme une rivière à l'intérieur de chaque chose.
Le lac était source de création.
Alors je courus vers elle.
Je la serrai dans mes bras , de toutes mes forces.
Je sentais son odeur pure d'enfant.
L'avoir contre moi était ce qu 'il y avait de plus beau au nonde.
Nous nous étions retrouvés."


MA SYNTHESE


Une plume pleine de vulnérabilité , pulsion de vie, très authentique par l'aspect autobiographique de l'auteur .
Je me suis imprégnée du récit dès le début
Un véritable effet miroir ^pour moi cette histoire;
Un style simple, ouvert à tout lecteur
Une posteface émouvante , sincère et généreuse de la part de l'auteure

En conclusion, un très beau moment de lecture et l'envie profonde de découvrir le charme de l'Ecosse!

Merci Marie j'ai aimé vous lire et voyager en votre compagnie!


.




vendredi 15 novembre 2019


CHRONIQUE N 3

LE MAILLON MANQUANT

CLAIRE COURTIAL

THRILLER PSYCHOLOGIQUE

AUX EDITIONS EDILIVRE


L' hérédité fait parfois circuler les mêmes âmes.
Toute vérité n a pas de secret que le comportement ne puisse trahir;

En repli dans sa petite vie à l'apparence choyée et protégée, Chrys une jeune fille de quinze ans, un peu en décalage évolue dans une réalité occultée par le secret et les mensonges.

Un événement perturbant, faisant voler l' innocence en éclats survient alors qu 'elle n'a que trois ans.
Ballotée entre une mère énigmatique, déséquilibrée et dénigrante, un pseudo père dépassé mais certes attentif et aimant ; Chrys vit dans un questionnement qui conditionne son existence.

Une curiosité pathologique, obnubilante altère et infecte le rythme de ses journées .
Rebelle, révoltée et décidée , elle met alors tout en œuvre pour percer à jour le mystère de ce mal être grandissant, récurrent.

De coïncidences en incidents, d' aléas en drames , elle se faufile dans la trame d' une vie aux signaux refoulés.
Ses hallucinations sont elles réelles?
Dans cette folie en apesanteur, l'âme va trouver l' inspiration délivrante, salvatrice.
Entre le moi observant et le moi expérimentant.


Points forts du livre
Une intrigue superbement menée par une plume de maître
Une faculté de l' autrice à nous insinuer dans la dimenion psychologique des protagonistes
Des personnages bien construits ayant chacun un rôle bien défini dans le développement de l'histoire.
Des dialogues percutants, mettant remarquablement l' accent sur les états instables de tous les protagonistes
Un thriller accessible à tous les lecteurs par la simplicité de l' écriture et du langage utilisé.

Petit bémol
Un titre pas très accrocheur pour cette histoire

MON AVIS
Un récit psychologique bouleversant
Un dénouement inattendu et judicieusement imaginé
Une grande cohérence dans le récit tout au long de l'histoire

Une intrigue époustouflante
Même en devinant quelques bribes  de la chute ; il m a été impossible d 'en percevoir tout les tenants et aboutissants tant l' enchevêtrement des événements est admirablement préservé jusqu à la fin

Un thriller psychologique réussi sous toutes ses dimensions!









lundi 11 novembre 2019

CHRONIQUE N2

Le Trône de cendres
Aurélien GRALL

THRILLER PSYCHOLOGIQUE

Toute action décisive a ses inévitables conséquences ; une fois engagés , ce n 'est plus nous qui tenons notre vie, c'est elle qui nous tiens.

Victor Cherbulliez

Chaque crise peut être une chance
encore faut il ne pas y perdre la raison et la dignité!

La France convulsionne sous les bouffées asphyxiantes d'une politique arbitraire et abusive
Un jeune étudiant, Walter, succombe suite à une bévue policière
Sa mort met le feu aux poudres.
L'heure de la vengeance a sonné pour son ami Adrien.
A cet instant, l'homme idéaliste et pacifiste va très vite perdre ses nobles valeurs au
profit d' autres beaucoup plus obscures
Le pouvoir!

Destituer le régime en place afin d y implanter son monde
Tel est son dessein!

Complots, dominations son ascension vers le mal est sans escale!
Et ni l'amour ni ses belles intentions de départ n'y survivront!

Il est des vérités et des bouleversements
 qui peuvent anéantir un peuple à travers un seul être!

Pourquoi j' ai aimé?
Quelles sont  les particularités du style de l' auteur ?


Une plume visionnaire qui trébuche entre réalité supposée et imaginaire .
Un style inédit, épuré, revendiqué par des mots scandés dans l'écho vampirisé d'injustices politico sociétales.
Une épopée à haut risque à laquelle on identifie aisément notre société actuelle.
Avant gardiste
 l' auteur nous fait basculer dans la trappe infernale du pouvoir aphrodisiaque.
De vengeance légitimée en violente conspiration, la ligne de fracture entre la maîtrise de soi et l' obsession est superbement évoquée à travers l' évolution psychologique du protagoniste.

Du bout de sa plume Aurélien Grall nous entraîne tour à tour dans l'effroi, la cruauté et les affres de l'âme humaine.
Une certaine apologie de la noirceur
L' acharnement contre autrui
L'auto destruction

En arrière fond on y distingue avec un contraste inattendu; des émotions qui surgissent d' une autre dimension.
Des battements de pureté qui viennent ressusciter la beauté humaine.

Un véritable travail d'alchimiste!
De fléaux en idéaux ne reste que la mémoire des cendres

Une plume définitivement d'un autre temps!



Bonjour bienvenus sur mon blog
Je vous partage mon dernier retour sur un livre d'un auteur auto-édité
Alexandre Rabor
" Mes hiers assassinés "

Un jour ,une vie,un rêve, un leurre
Que sais je?

Nos rêves sont une intimité absolue.
Des respirations dans les dédales du sommeil.
Des réalités inconnues qui émergent en scènes puissantes et viennent démasquer nos états de veille..

C est le cas pour Eric, jeune ouvrier agricole estropié, enlisé dans un maussade qotidien et sans attrait.
Tout est fatalement rythmé,organisé.
Une routine trépassante,une familiarité dans les moindres aspérités.

Sa force?
Son regard de relativité qui confère à don existence une certaine légèreté.
Cette sereine faculté à apprécier toutes les banalités qui piétinent et écrasent ses journées.
Une vision authentique,émouvante,troublante qui le rend si attachant.
Peut être le prix de la paix...

Puis un jour ou plutôt une nuit,
Des rêves énigmatiques aux limites de l ésotérique...
Il rêve...qu il est dans la peau de Diane fascinante jeune femme ambitieuse et cultivée
Qui n est autre que la fille de son employeur..
Elle aussi un avenir tout tracé que rien ne vient déranger...fiancée par convention  ..elle semble tout à fait résignée dans cette destinée..
Diane ,elle aussi, rêve qu elle est dans la peau d Eric..

Quel lien puissant peut unir ces deux êtres que tout éloigne?
Quel est le sens de ces destins,de ces rêves croisés?

Pendant ce temps, Warren Hampton jeune journaliste résidant à Philadelphie fai
t lui aussi un rêve...
Il rêve de Diane et Eric!!
Intrigué, perturbé il se confie à sa compagne  .
Quand soudain un appel téléphonique retent
Un appel qui va sceller le début..du fil de sa vie..

A l ombre de ces songes entremêlés, une histoire d amour renversante,neutralisante, inconditionnelle.
Un choc dans la grandeur de deux âmes, in amour vécu jusqu au bout..bravant tout les protocoles...
Un secret de famille bien enfoui vient superbement dénouer cette magnifique histoire...
Tout prend forme...
Le rébus de l âme est élucidé..

Tout à fait sciemment, je n en dévoilerais pas davantage..
Laisser agir la magie des rêves
Veritable force de ce Roman!
Sans aucune autre influence je vous laisse à votre ressenti   .

Une belle découverte!
Un style atypique
Pourquoi?

La forme emphatique est très utilisée afin de mettre en relief les ressentis et la perpétuité des morosités des protagonistes.
Des phrases courtes alternées aux paragraphes plus longs viennent scander une certaine puissance dans les propos et proposent ainsi un style quelque peu théatral et surjoué.
Un style qui impose l image....
Un univers poetique
Des associations de mots très singulières. .

Pour conclure, une plume déguisée de raffinement,  une histoire bien pensée et bien orchestrée.
Beaucoup de fluidité, une vraie emprise avec l imaginaire. .
Une intrigue bien protégée jusqu au dénouement  .
En immersion avec l ailleurs..
J ai aime!!💜

  INTERVIEW D'AUTEUR FOISE COSSON POUR  SON ROMAN  IN EXECELSIS AUX EDITIONS ENCRE ROUGE Après la lecture de son roman , que j'avais...