dimanche 24 janvier 2021

GAELLE NOHANT

LA FEMME REVELEE

372 PAGES

EDITIONS GRASSET



Encore aujourd'hui, elle me hante, il m'arrive souvent de penser à elle..

Elle m'appelle , je me retourne mais elle n'est plus là..

Elle est retournée où tout avait commencé.


Elle est un astre tardif, la pose authentique d'une lumière aux rayonnements profonds et lointains.

Elle est utopie, besoin, désir, audace, errance et nostalgie.

Oui, je vous le dis, elle est si proche de l'humanité, sans filtre, solaire, possédée de lumière.

Elle est la femme révélée...


Autour d'elle , s'imprègnent ses échappées belles..

Aux détours, aux délais d'une vie où plus rien ne luit, derrière son objectif, elle voit tout ce qui vit..

Elle confisque les instants, elle cristallise les larmes, elle calibre les émotions , elle immortalise les colères...

Elle traque l'instinctive confiance, l'intime évidence de son présent dépouillé de tout lendemain.

Tel un cliché négatif baignant dans sa noirceur , ses pas imposteurs attendent les lueurs salutaires des nouvelles heures , d'un bonheur qui avait pour seul itinéraire...l'exil..

L'oubli est une forme de liberté , un courage qu'elle trafique avec son Rolleiflex comme porte de secours, comme instrument d'amour, proche et précieux telle sa veine jugulaire.


Elle s'appelle Eliza Donnelley née Bergman et devenue sous le joug de l'exil Violet Lee.

Elle est américaine, voit le jour à Chicago et c'est dans le tout Paris ressuscité des années 50 qu'elle ouvre ce matin là, ses paupières lourdes d'hier.

" Au réveil, elle a oublié l'enchaînement des événements qui l'on conduite dans cet hôtel miteux où elle s'efforce de se rendre invisible.

Le papier défraîchi la frappe comme une anomalie , réveille sa mémoire .

Eliza Bergman née trent et un an plus tôt par une nuit de chaos , s'est évanouie dans les brumes du lac Michigan qui escamotent les cadavres et les charognes .

Tout ce qu'il est préférable de cacher.

Elle a longtemps différé sa fuite, tergiversé , dressant des arguments objectifs et des peurs irrationnelles contre son instinct.

Elle a attendu de n'avoir plus le choix pour s'armer de courage, descendre dans les soubassements de la ville , affronter ceux qui pouvaient l'aider."


Quelques années plus tôt, elle avait épousé Adam Donnelley qui avait fait fortune dans l'immobilier.

Le temps lui démontrera qu'elle en savait si peu sur lui..

Elle mène une vie aux contours flous, de liens heurtés , son âme se rend sous un paravent de conventions, condamnée aux déguisements , à l'indifférence, à certaines formes de violence.

Le temps ronge de fond en comble ce vide qui grandit en elle.

Seul , Tim son petit garçon lui donne encore une raison de rester, d'espérer.

Mais déjà les nuits blanches inspiratrices imposent leurs visions d'ailleurs , de secrètes libertés.

L'exil comme seule lucidité.

L'abandon comme seule libération.

Se déraciner pour se retrouver.

Commence alors la longue traversée de Violet dans ce Paris à la foule bigarrée.

Les terrasses de café , Montmartre, les quais de Seine, les lumières feutrées des clubs de jazz, les hôtels de passes , le Pont Neuf, les rues pavées de pas éphémères où tournaient l'ombre et le soleil qui s'accordaient désormais à ses prunelles et que nul obstacle ne venait désormais interrompre son regard.

Ivre de cette liberté, oublieuse de ses marques , loin de ses pesanteurs , elle est plus affranchie que le vent.

Elle devient cette artiste observatrice, qui touche tout ceux qui l'approchent , elle porte l'âme de son époque bien loin de sa chambre noire intérieure.

Elle devient cette amante passionnée , une rencontre, la certitude de deux solitudes..

Une liberté parfois amie, parfois ennemie..

Parfois dérisoire, parfois tributaire d'un passé qui crible ses nuits de cauchemars 

Revit on vraiment?

Comment oublier sa chair qu'on a laissé sur le chemin et qui va grandir avec une place à prendre?

Comment faire face à ce temps masqué qui limite, qui contrefait?

Comment vivre dans cette intervalle convoité, incertain?

Il y a Rosa, Brigitte, Robert, Sam et Horacio..

Des rencontres, des visages qui vont réécrire son histoire..

Forte de ses convictions , c'est 2O ans plus tard qu'elle pourra enfin envisager un retour en Amérique.

Son Rolleiflex comme témoin de vie, elle s'engagera dans la lutte contre les injustices sociales ,la révolte étudiante et le mouvement hippie.

Violet a toujours refusé de payer à perpétuité le prix de sa liberté, l'histoire lui donnera t-elle raison?


Un roman bouleversant , Gaelle Nohant nous offre un espace de liberté absolue aussi vaste que le regard que l'on porte en son for intérieur.

Une plume moderne et envoûtante  là ou les joies et les malheurs défient toutes descriptions , elle a su poser ses mots...







Comment faire face .




 

lundi 11 janvier 2021

AMELIE B 

LE DOUX PARFUM DES MARGUERITES

ROMAN FICTION

AUTOEDITION

261 PAGES


Chers lecteurs,

Approchez!

Respirez!

Il y a des odeurs qui parlent au coeur!

Dénouent les peurs et les malheurs de délicieuses bouffées de bonheur!

Des senteurs entrelacées d'épanouis souvenirs..

Un souffle blanc , un subtil lien d'hier et de demain.

On dit souvent que quelque chose vient nous secourir à chaque instant, à tout bout de champ..

Ici, le doux parfum des marguerites..

Celles qui s'ouvrent riantes dans leurs robes blanches et referment les malheurs dès qu'on les effleure

Le charme connu d'un effluve qui n'en finit pas de tenir dans sa délicatesse , toutes ses promesses.

Venez, chers lecteurs , effeuiller la lourdeur d'une torpeur, de lendemains pas toujours prometteurs!

La vie, les pluies qui pourtant jamais n'abîment la fleur..

Amélie B est une auteure à succès dont je découvre la plume avec ce cinquième opus.

Elle est également l'auteur de la trilogie 

-Sans toi

-La fille aux cheveux roses

Elle fait également partie d'un collectif d'auteurs indépendants

Le Club des Indés dans lequel elle y publiera trois nouvelles

-La vie en rose 

Dix nuances d'Indés

-Les oursons blancs débarquent à Ibiza

Destinations inconnues

Et

Emma

Les gourmandises de Noel


Un roman captivant, entraînant?

Un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout?

Quels ont été mes sentiments?

Et vous , chers lecteurs , vous croyez au "flower power"?



L'HISTOIRE

Hannah est une jeune femme bien dans ses baskets!

Et pour cause, elle vit sous le soleil inlassable de St Tropez , chanceuse propriétaire et résidente d'un superbe yacht ; le Bellissima.

Les journées roucoulent paisiblement entre farniente , surf et surchauffe de la carte bleue!

Les soirées sont interminables et bien imbibées!

Oui, c'est une parvenue..la sueur du labeur, inconnue au bataillon!

Sa mère a déserté et c'est son père qui l'a choyé durant toutes ces années sans jamais rien lui refuser.

Et puis , il y a la tendresse de mamie Abi outre Atlantique, son odeur, ses madeleines , sa bienveillance.

Un lien fusionnel existe entre elle et Hannah, un sentiment fort et présent malgré le temps et la distance.

Il ne manque pas grand chose à Hannah pour parfaire ce bonheur si ce n'est l'amour..

Un jour où elle avait le vent en poupe, elle tomba sur Mathias, il semble gentil et bien attentionné, elle tombe sous le charme immédiatement!

L'histoire se passe..

Jusqu'au jour où un beau matin, elle se retrouve seule , là, endormie sur un banc...

Que s'est il passé?

Où sont ils tous passés?


L'INTRIGUE

Je dirais plutôt les intrigues...

La première intrigue en début de lecture est un coup d'épée dans l'eau, trop prévisible mais est ce que l'auteure a vraiment souhaité qu'elle en soit une, c'est la question que je me suis alors posé..

Concernant la deuxième intrigue en presque fin de lecture , elle a été bien amenée et de façon très inattendue.

Je n'ai cependant pas été réceptive du tout à tous ces pseudo rebondissements.

Je dois avouer que j'ai mis un temps certain à m'immerger dans cette lecture.

Je n'ai trouvé une vraie curiosité qu'en fin d'histoire où là certains passages m'ont ému.


LES PERSONNAGES

HANNAH

Le personnage de la protagoniste m'a un peu laissé de marbre au début , trop superficiel et sana relief dans cette première partie, ce qui a rendu ma lecture un tantinet ennuyeuse.

Puis revirement par la suite, avec l'enchaînement des évènements , on se prend d'affection pour elle ,parce qu'au fond, Hannah est pétrie de belles intentions et se révèle n'être pas du tout cette enfant gâté que l'on pourrait croire..

Elle est généreuse et jusqueboutiste..

Elle respire la vie et le doux parfum des marguerites..


MATHIAS

Un manipulateur et un goujat dans toute sa splendeur!

Son caractère n'offre aucune ambiguité à la lecture, il est cernable instantanément.

Ce qui est moins prévisible en revanche ce sont ses intentions qui susciteront une bonne dose de suspens à cette histoire, parce que finalement ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air..


Les autres personnages sont assez bien construits et gratifient l'histoire de beaux moments très surprenants..

Je ne m'attarde pas davantage sur ce qu'ils sont ou seront au risque de vous dépouiller de toute curiosité.


LE TITRE ET LA COUVERTURE

Ce sont eux qui m'ont cueilli..

Leur douceur et leur légèreté m'ont complètement enivré..


LA PLUME DE L'AUTEUR

Je dois reconnaître que si j'ai été assez indifférente à l'histoire que j'ai trouvé trop édulcorée , la plume de l'auteur m'a laissé une douce saveur..

Le style est suave, délicat , tout en nuances et raffiné.

L'ambiance est très aérienne et j'ai fort apprécié les descriptions.

Les dialogues sont vivants et assez réussis.


PASSAGE

"Mais ...plus mon esprit s'éveille contre mon gré , plus mes cinq sens sont en alerte.

Un frisson me parcourt, ranimant une à une chaque cellule de mon corps endormi.

Mon pyjama me colle à la peau.

L'atmosphère est chargée d'humidité comme s'il avait plu cette nuit à St Tropez.

Mes draps habituellement si douillets me semblent aussi durs qu'une plaque de béton.

Où est mon oreiller?

Pourquoi ce froid polaire?

Cet étrange réveil m'étonne loin du calme que je chéris.

Qu'ais je fait hier soir pour être aussi épuisée?"



Et moi, qu'ais je fait pour ne pas avoir respiré de plein nez le doux parfum des marguerites?

Elle  n'en demeure pas moins une lecture rafraichissante aux accents de soleil.

Surferez vous sur ces lignes aux horizons incertains?
















 

samedi 9 janvier 2021

 ANGELO CASILLI

DIX PETITS PIONS

THRILLER HORREUR

AUTOEDITION

196 PAGES


Bon sang!

C'est gore!

Ca vous essore et vous laisse à demi mort !

A propos de sang , vous en avez vous du sang froid?

Parce qu'autant vous dire qu'il vous en faudra!

Si vous décidez d'entrer dans ce huis clos où l'hémoglobine turbine sous la noirceur d'une âme humaine, sachez que vous vous rongerez les sangs et que très certainement il fera plus d'un tour avant de vous balancer hémorragique dans l'émotion la plus archaique , celle de la peur!

Un polar huilé de terreur , d'une psychologie qui remonte en surface et qui graduellement va rouiller toutes vos veines d'une émulsion saturée où la vie peine à circuler

Vous allez surchauffez vos aortes!

La peur qui est elle?

Cette sensation saccadée qui vous laisse à moitié vivant où à moitié mort, c'est selon...

Cette émotion irrationnelle qui dérègle votre cerveau et annihile tout bon sens, toute cohérence?

Un état d'alerte qui vous place en hypervigilance et vous donne cette compulsive impression d'exister?

Elle est impossible à maitriser , elle est paradoxale mais nous devons toujours la surmonter à l'instant où elle émerge sur nos fronts en sueurs  quand elle nous tétanise , quand on est sa proie impuissante , quand elle nous défigure et que l'on doit malgré tout , rester debout!

Quand on devient un vulgaire jouet manipulé, gratuit et quelquefois mortel!

En parlant de jouet, vous aimez jouer vous?

L'esprit humain est d'une grande pluralité et le jeu  est un processus ancré depuis toujours.

Le jeu permet une  incursion dans nos réalités , il peut devenir très vite exigeant et immersif si placé dans les mauvaises mains.

Si on aime jouer à se faire peur , c'est que souvent nous aimons nous confronter à cette forte sensation

Jouer est organique..,

Donc jeu et peur vont souvent de pair.

Si vous aimez cette combinaison , je vous propose ce thriller d'Angelo Casilli qui soit dit en passant sonne comme un allusion à l'un de ses écrivains de prédilection Agatha Christie et ses feus Dix petits Nègres.

DIX PETITS PIONS est le second roman de l'auteur après "Le tueur invisible " paru en 2017

Grand amateur de romans policiers il trouve sa voix dans l'écriture réussie de ses deux romans.


Petit clin d'oeil à l'auteur avec cette citation correspondant bien à l'ambiance sombre du  roman.

" Dans les moments de grande tension , l'esprit se fixe sur un détail dans importance dont on se souvient parfaitement bien longtemps après , comme si l'anxiété nous l'avait à jamais gravé dans le cerveau"

Agatha Christie


Alors vous venez jouer ou vous vous débinez?


L'HISTOIRE

Lorange...

Petite ville tranquille du Grand-Est où seuls les changements climatiques viennent secouer la population.

Enfin semblait -il , parce que ce matin froid de février va être à l'origine d'un spectacle inédit et d'une histoire épouvantable et effroyable.

Sur un banc, une personne vient d'échouer ..ensanglantée et terrorisée..

Elle profère quelques mots que personne ne semble comprendre ou deviner..

Quelques jours avant  c'est la ruée et l'effervescence au petit commissariat de la ville guère habitué à un tel assaut!

Dix personnes ont disparu dans des conditions inconnues et mystérieuses.

Les proches s'agglutinent et c'est le commissaire Hyss et l'inspecteur Bousquet qui se les coltinent!

Le peu d'indices disséminés vont donner du fil à retordre à nos deux enquêteurs!

Pendant ce temps là, au fond d'une cave sombre et glauque, dix personnes se réveillent , si elles savaient elles n'auraient sans doute plus jamais voulu les ouvrir ces rétines éblouies par le noir de ces couloirs..

Leurs esprits à nouveau d'aplomb , toutes cherchent l'improbable raison de cette séquestration.

Mais bientôt un drôle de jeu va se mettre en route orchestré par un psychopathe à l'intelligence affûtée comme une lame de rasoir et c'est bien le cas de le dire...

Voyeur et savant  des rouages de l'âme humaine , il va entraîner cette petite troupe dans leurs derniers retranchements...

Jusqu'où est on capable d'aller sous le coup de la peur?

Que révèle t-elle de nous mêmes?


L'INTRIGUE

Une intrigue compactée en peu de pages au final mais qui réussit à nous la faire à l'envers!

L'acheminement vers la résolution est lente et encore si vous avez été assez attentifs vous y trouverez le dénouement sinon vous avez plutôt intérêt à tout reprendre!

La subtilité des indices propagés est absolument aussi effroyable que l'histoire!

Par conséquent, vous faites partie intégrante du jeu et c'est très grisant!

Même si sur ce coup là , je fais un peu profil bas..

Et pour cause , je ne suis pas certaine d'avoir coffré le bon coupable!

J'ai été surprise et frustrée à la fois par ce dénouement tout à fait original qui plaira réellement aux grands habitués du genre..

Même si ce n'est pas le mien , je dois reconnaître que j'ai été happée jusqu'à la fin..

La mise en place des identités des victimes et des circonstances de leur enlèvement nous injecte vraiment dans l'histoire et sont peut être à elles seules les sources d'indices.

Toutes ces zones de doutes sont en fait très excitantes!


LES PERSONNAGES

Alors pour les personnages c'est assez mitigé et complexe , j'ai assez apprécié chacun d'eux aux profils divers même si je me suis un peu emmêlé les pinceaux surtout aux moment d'appuyer sur cette fichue commande!

Les psychologies sont succintes mais quand même assez révélatrices pour nous offrir une potentielle culpabilité.

En fait si, elle doit être drôlement étudiée puisque je ne suis pas sûre d'avoir deviné ce satané accusé!

Le meneur de jeu est assez fascinant et ses interventions pimentent considérablement la lecture!

Aucun personnalité et aucune situation ne se démarque vraiment dans cette histoire pour que l'on puisse mettre la main sur le coupable..

C'est toute l'ambiguité de ces personnages!

On croit savoir mais non!

J'ai été enfumée pendant toute l'histoire!


LE STYLE

La plume de l'auteur est une conduite à risques!

Une plume qui sait activer notre esprit d'analyse mais bien mâlin celui qui arrivera à la fin avec une certitude!

Si certains dialogues prêtent à confusion à certains moment la lecture est assez fluide et d'une compréhension assez accessible.

Trahisons et rebondissements en font une histoire assez marquante.

Je parle aussi de la couverture particulièrement réussie, intrigante et accrocheuse..

Un élément déclencheur de cette lecture!


PASSAGE

"Enfin mon équipe est prête.

Le jeu peut maintenant commencer.

Mais cette fois , je dois reconnaître que cette nouvelle partie va avoir un goût particulier.

Vous avez quelque chose de je ne sais quoi de plus que l'équipe précédente.

Peut être cela provient il de vos personnalités différentes.

Saurez vous cette fois saisir la chance que je vous offre de vous en sortir ?

Ou allez vous vous laisser guider à nouveau par votre instinct de survie?

Car je vous l'accorde , j'ai l'esprit retors.

Seul un génie pouvait imaginer cela."


Voilà, à vous de jouer maintenant!

Vous me trouverez certainement étalée comme une paillasse parmi les agonisants!

Parce que moi l'esprit de génie....



























 ID Sousia est une artiste d'origine coréenne, diplômée de l'ENSA de Bourges. C'est en 2019 et en tant qu'autodidacte qu'...