mercredi 19 mai 2021

 LUCIE RENARD

SCENES FROM AN ITALIAN RESTAURANT

ROMAN FICTIF

252 PAGES

AUTOEDITION



Il est des lieux , des odeurs qui parlent aux coeurs.

Pour l'heure , chers lecteurs, que puis je faire pour votre bonheur?

Dénouer les senteurs , entrelacer vos souvenirs de douceur?

Un bon restaurant?

Une brassée de pâtes?

Une table au fond?

Un pizza quatre saisons?

Non?

Alors, un capuccino géant , fumant et mousseux?

Avec un "double shot de café?"


Oui, le glossaire du café est infini et son rituel sacré.

La promesse d'un matin, le subtil lien entre nos mains, d'une journée bien commencée.

Une très bonne idée au souffle corsé, un arôme qui s'étale , seul client de l'âme.

Dans ces bistrots, ces troquets ou devant la porte d'un restaurant, le rendez vous insoluble d'un moment intense et sans filtre.


Mais faire naître dans la tasse , une histoire, c'est tout un art!


Mais assez procaféiné!

Je vous parle aujourd'hui du roman de Lucie Renard, scenes from an italian restaurant..

Le titre ne vous dit rien?

Je vous en parlerais plus tard...

C'est le troisième roman que je lis de cette auteure après

"Le train qui en cachait un autre"

Et "bleu comme toi"


J'aime la plume raffinée et délicate de Lucie Renard..

Cette facilité à figer l'instant dans sa beauté mais aussi  cette incitation à la réflexion qu'elle berce de ses mots dans chacune de ses histoires.


Ophélia est une jeune femme  bien dans son temps, qui essaie de déjouer les pièges de sa solitude avec la contemplation et son sens incroyable de l'observation.

Elle est chroniqueuse et voyage donc assez souvent.

Au retour d'un périple à New York , en manque de caféine, arpentant les petites rues de son quartier , elle entre dans un endroit qu'elle n'avait jusque là, jamais vu..

Le "café mio".

Un , deux capuccinos plus tard, elle s'éprend de façon très inattendue pour ce petit lieu intime et feutré.

Depuis ce jour, elle y reviendra chaque matin.

Chaque client va alors être affublé d'une histoire bien à elle.

Entre la valse des plats et les discussions entremêlées , forte de son brillant instinct et de son observation , elle va remonter le fil d'une histoire de vie qui va à jamais changer le cours de son destin.



Lucie Renard nous entraîne avec ce roman dans une étrange histoire au contenu et à la finalité bien ficelés.

Une balade lente se terminant par un enchevêtrement d'imprévus nous perturbant ainsi dans la déambulation presque solitaire de cette lecture.

On ouvre les yeux, on tend l'oreille à tout ce qui nous entoure , toutes ces personnes que l'on croise , que l'on ne connaît pas et qui soudain deviennent étrangement familières.

La fragilité de nos vies, les sursauts du destin , les thèmes de l'auteur sont renouvelés avec maestria.

Le style et l'écriture sont simples et soignés, toute la verve de ses mots est guidé par ces vibrantes émotions qu'elle  sait communiquer avec brio et justesse.

Alors ce titre , vous avez trouvé?

Eh bien c'est la célèbre chanson de Billy Joel sortie en 1977 hommage à l'amour éternel d'un couple d'amis ..

Lucie Renard agrémente chaque chapitre de tous ses romans de paroles de chansons en concordance avec ses histoires et c'est une vraie plus value au charme de nos lectures, son originalité..


Un roman plaisir en bonté éparpillée , en éclats de générosité , en partage comme sait si bien l'écrire Lucie Renard.

Une chronique que je rédige en écho à cette journée si particulière pour nous tous.

La tant attendue réouverture de nos restaurants., de nos cafés, de notre liberté enfin retrouvée..

Fan-tasse-tique non?


































































































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 CAROLINE LEBLANC LETTRES DE BARCELONE RECUEIL DE LETTRES AUTOEDITION J'effeuille ces lettres aux lignes de vie, des missives ensoleillé...