dimanche 15 décembre 2019

CHRONIQUE N7

L'ULTIME ELEMENT

AVISCENE

ROMAN INITIATIQUE

NOMBRE DE PAGES : 150

EDITION: CHLOE DE LYS

SERVICE PRESSE

DATE DE PUBLICATION: SEPTEMBRE 2016

MA NOTE 9/10


Aviscène est une autrice captivée depuis son plus jeune âge par le courant mystique , la théologie et l'étude approfondie des textes sacrés.
Une plume de réflexion , qui serpente entre poésie, philosophie et courants spirituels.
Une plume éconduite par la connaissance et la quête de sens, des questions qui  taraudent mais n'insistent pas...
Une plume qui nous fait voltiger sur les ondes instinctives d'interrogations maintes fois posées .
Faut il croire?
A t on besoin d'une religion pour définir le bien et le mal?
Une exhortation à une meilleure conscience?
Croire pour donner un sens à nos épreuves , croire pour espérer , croire pour voir des vérités invraisemblables...
Dans quelle meure notre croyance affecte notre comportement?


Très conquise par le thème, j'ai accepté d'emblée ce service presse et je remercie infiniment l'autrice pour sa confiance et pour ce petit bijou déposé.
Peu importe nos convictions religieuses ou leurs absences d' ailleurs , ce roman offre un bel éventail de questionnement  sans entêtement sacré.

Avant mon développement , je vous offre trois citations qui couronnent brillamment l'oeuvre d'Aviscene.

"Si quelqu'un apprend la théologie avant d'apprendre à être un homme , il ne deviendra jamais homme.
Ludvig Holberg

"Votre vie quotidienne est votre temple et votre religion"
Khalil Gibran

"La religion est l'intuition de l'univers"
Friedrich Scheremacher

LA COUVERTURE
Un enfant , les yeux rivés vers le ciel cherche sa lumière...
Ou l' a t'il déjà trouvé?
Vous découvrirez pendant votre lecture qui il est et le message dont il est le dépositaire.

LE TITRE
Deux mots puissants pour une réponse en fin de lecture...


MON SYNOPSIS

Un personnage allégorique , le questionnement , soudainement atteint d'une agitation inexpliquée , cerné dans sa sempiternelle sérénité décide subitement de quitter le monde où il demeure depuis toujours , dans une complète béatitude.
Fort de son intuition, le discernement en aumône , il se lance sur les sentiers embués de cette soif de connaissance et de sens.
Dans son itinérance, il traverse divers villages symbolisant chacun les trois religions monothéistes et le bouddhisme.
Chacune de ses escales amorçant une étape cruciale dans la progression de son raisonnement.
Les croyances sont parcourues succinctement mais expliquées suffisamment pour qu l'on en comprenne l' essence même.
Puis une impasse significative dans son cheminement , il arrive das le village du Passage où il va rencontre un étrange petit garçon qui va lui apporter l'éclaircissement ultime..
La lecture prend alors à cet instant son plein sens..
La réflexion est engagée , tout un processus de vérités immuables remise en causes au profit de certaines valeurs humaines.
Foi et croyance sont elles similaires et indissociables?
Le comportement humain est mis en exergue et devient le point dominant de la réflexion.
La foi est l'aboutissement d'un infini travail sur soi même.
Entre sa conscience et soi, rien n'est jamais acquis.
L'atheisme, l'agnosticisme, la croyance, tout est à penser ou repenser sans jamais oublier l'Ultime élément que vous découvrirez à la fin de votre lecture si vous ne le devinez pas chemin faisant.


LES POINTS FORTS DU LIVRE

La qualité de l'écriture.
Un style métaphorique
L'usage de la narration atemporelle donne une belle envergure au récit .
Un vocabulaire varié et riche , soutenu et concis .
Un univers bien posé , une imagination originale, inédite.
Une belle cohérence dans le flux des événements.
Un panel d'annotations facilitant la compréhension des mots en langue étrangères et les rituels religieux.
Une plume aux pensées pondérées, une incitation subtile à faire naître des prémices de réflexions sans jamais l'alourdir de subjectivité.
Un sujet aux multiples problématiques finement analysé et traité.
Un message puissant et impactant de tolérance , d'écoute et de vivre ensemble.
Une belle osmose inter religieuse .
Une histoire très bien pensée portée par un style poétique ressemblant fortement à une fable ou à un conte

UN PETIT BEMOL
Sincèrement, le seul bémol que je peux émettre est la brièveté du roman et toutefois parce que j ai beaucoup aimé et que j'aurais pris plaisir à en lire davantage au travers une réflexion  plus approfondie.
Mais j'ai compris que ce n'était pas le dessein de l'auteur..

PASSAGES FAVORIS

"Est il possible que deux mondes qui s'opposent en tout puissent agir de manière identique?
Oui , méditez l'exemple du miroir , il conjoint la différence et l'identique."

"Cette humilité dans les échanges qui l' avait tant séduit dans le village du Passage, cette ouverture d'esprit qui permettait de vivre en paix avec les gens de diverses croyances ne pouvaient être que le fruit d'un élément.
Doute quand tu nous tiens!"



MA SYNTHESE

Une belle révélation ce roman peu importe nos appartenances .
Une approche humble et bienveillante du genre humain et de ses éventuelles fausses notes en matière d'analyse.
Une réflexion juste argumentée par de vraies connaissances.
Une invitation, une incitatio à toujours se positionner en juste équilibre dès lors qu'il s'agit de nos croyances.
Plein phare sur la prudence des propos tenus.
L'auteur nous offre une belle facon de penser sans jamais rien n'imposer
J' ai été entièrement séduite par la plume, l'histoire et la profondeur de ce roman que je conseille vivement!



.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Petite chronique de l'instant... Un coup d'oeil sur ma vie Sous un "rien de particulier" L'art d'une âme presq...