lundi 16 août 2021

 ROGER MARTIN DU GARD

CONFIDENCE AFICAINE

EDITIONS L'IMAGINAIRE GALLIMARD

NOUVELLE

86 PAGES


Confidence pour confidence , il existe des oeuvres qui ne respirent que par les intentions de leurs auteurs.

Ce qu'ils décident de transmettre et comment ils prévoient de le faire..

Une certaine forme d'absolu, sans intellectualisation.

Un brève nouvelle de 86 pages qui vous laisse un goût de "je ne sais quoi en penser", qui vous laisse béat ou indigné.

Un singulier sujet, aux points de vue irréconciliables.

Trop court , pour pouvoir à pleines mains en palper toutes les aspérités et le subtilités , mais suffisamment pour apprécier la simplicité et la délicatesse du style.

Sans fioritures, les mots sont élus et viennent presque atténuer la crudité d'une histoire aux choquantes allures.

Quelques pages d'intransigeance à la morale, transgresseuses sulfureuses..

Une réflexion proposée sur un outrage aux codes moraux et religieux.

L'inceste adelphique..

Une délibération aussi sur la notion de" naturalité", d'état spontané des choses et des événements..

Le parti pris de l'auteur, qui refuse tout jugement moral traditionnel.

Evaporer le tabou au profit de la libération heureuse de l'instinct et des désirs.

Roger Martin Du Gard est un romancier et dramaturge français.

Auteur de la saga fleuve "Les Thibault" et de Jean Barois.

Il fût lauréat du Prix Nobel de littérature en 1937, puis chevalier de la légion d'honneur;

Confidence africaine est écrit en 1931.

C'est l'histoire d'une confession nocturne sur un paquebot reliant Marseille à l'Afrique du Nord.

Un contexte exotique pour une nouvelle à deux voix..

Un homme qui se confie, un autre qui religieusement et sans jugement , écoute..

Léandro Barbazzano raconte  ce récit scandaleux, éloquent , impudique et délicat.

Un pesant secret de famille , le pan énigmatique et passionné à la fois, d'une existence agitée.

Au dessus de la librairie paternelle, Léandro partage , à cette époque avec Amélia, sa soeur, une proximité attendrissante et une promiscuité de chambre.

"Ces choses là, vous voyez comme ça peut arriver tout naturellement .

C'est même tout simple , n'est ce pas, quand on y pense, quand on retrouve à peu près l'enchaînement des détails."

"Dans un ménage , quand on s'entend bien , qu'on a très longtemps vécu ensemble , qu'on s'est usé l'un près de l'autre , on se sent liés par des sentiments profonds.

Une espèce d'entente sans explications , intérieure, inconsciente et qui ne ressemble à rien d'autre."


A vous de lire, de juger ou pas!













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 CAROLINE LEBLANC LETTRES DE BARCELONE RECUEIL DE LETTRES AUTOEDITION J'effeuille ces lettres aux lignes de vie, des missives ensoleillé...