vendredi 22 décembre 2023

 MARIE CONTINANZA

L'HOMME DU PARC

273 PAGES


La vie est un mélange de temps qui passe et d'éternité. Un mélange de corps et d'esprit à la distance pas si infinie. Le socle du réel pour se situer ou s'envoler. Un bagage qui peut vous emmener très loin , un vol intérieur aux portes des profondeurs. En vous, hors de vous, le temps est une dimension interprétable. 

Certaines minutes sont un dévoilement , une passerelle jetée sur la vie. La force d'un rêve qui trouve son origine. Il n'y a plus de présent ni d'espace, juste un raccourci vers l'évidence. 

Seconde immersion dans l'univers littéraire de Marie Continanza , auteure aux écrits si singuliers  et si plaisants. Un rendez-vous où la plume de son air très naturel nous entoure d'une atmosphère surnaturelle. 

L'écriture est fluide, tendre et légère et bien sûr toujours teintée de paranormal, thème cher à l'auteur.

Je me suis offerte l'espace d'un instant, bien loin de la fatalité ambiante, un billet d'absence . Il ne m'a coûté qu'un peu de bonheur. Je l'ai ensuite plié avec douceur dans la poche ouatée des souvenirs.

Une histoire d'amour peu banale, un brin de suspens, de l'émotion pour un bouquet final inattendu. Les personnages sont si attachants, semblent si réels , qu'à mon tour, je ne savais plus trop où j'en étais.. 

Toutefois quelques longueurs ont crocheté le plaisir de cette lecture mais rien de bien assommant non plus.

Un joli moment de lecture et d'évasion, un pied de nez à la réalité loin d'être toujours magique .

Mais je n'en attendais pas moins de Marie Continanza, une auteure que je vous recommande chaleureusement.

RESUME

Camille a vingt-huit ans et une vie plutôt remplie et réussie. Sauf peut-être la vibration essentielle, l'amour. Après une énième rupture, sa meilleure amie lui propose une parenthèse ensoleillée sur la côte normande, à Cabourg. Lors d'une balade à vélo, Camille croit entendre une voix masculine l'interpeller. En se retournant brusquement , elle aperçoit un homme d'un certain âge , comment connait-il son prénom? L'effet de surprise l'a fait chuter et c'est là que tout commence.

Un résumé succinct afin de ne pas trop vous en dévoiler, ce serait bien dommage!

Et puis cette citation énigmatique, à vous de deviner..

"Ailleurs est une sphère infinie dont le centre est ici"

François Cavana 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

  JEAN-CHRISTOPHE GRANGE LE JOUR DES CENDRES LE LIVRE DE POCHE 384 PAGES "La religion sans la conscience morale n'est qu'un cul...