lundi 18 décembre 2023

 LAURA KASISCHKE

ESPRIT D'HIVER

LE LIVRE DE POCHE

301 PAGES


Une signature de l'inconscient; une empreinte sournoise du souvenir, une défense primitive, un oubli forcé tel est le déni. Où passe donc tout ce qu'on refuse de voir? On est jamais seuls face à la réalité à laquelle on s'efforce de croire. Choisir la vie à mener comme autant de fils à repriser sur les égratignures , les brûlures du temps en espérant que tout reprenne sa forme d'origine. Un immense coup de coeur pour ce thriller noir , ce conte noir de Noel aux allures presque fantastiques. Une histoire affreusement angoissante, terriblement psychologique. J'en suis encore retournée, sonnée. Derrière ce paysage envoutant et tranquille se dessine un destin familial tragique et glaçant. Un huis clos entre une mère et sa fille . On devrait toujours prêter attention à ses pressentiments, ne pas les éluder mais les écouter. Ils sont souvent des perspectives éclairantes. Laura Kasischke est une écrivaine et poétesse américaine , elle déconstruit dans ses romans le mythe de la société américaine. Un style ciselé entre réalisme et imaginaire tout se passe derrière les portes fermées. L'atmosphère est inquiétante , lugubre. La plume est addictive, à l'inspiration surnaturelle. Si l'intrigue est lente à se dévoiler , toute l'histoire est construite sur la subtilité psychologique. On est porté par cette ambiance de superstition obsédante et de symboles de l'inconscient. 

C'est véritablement mon plus grand coup de coeur de l'année! 

Et je vais bien sûr découvrir les autres romans de cette écrivaine pas si tranquille.


RESUME

Nous sommes le matin de Noel. Holly se réveille étrangement bien plus tard qu'elle en a l'habitude. Elle se réveille avec un troublant pressentiment puis se précipite vers la chambre de sa fille adoptive qui dort paisiblement. Eric son mari se lève en catastrophe pour aller chercher ses parents à l'aéroport .

Holly reste seule avec sa fille Tatiana. La neige tombe abondamment , le blizzard se lève et les invités ne viendront pas. Les heures passent et Tatiana  semble très différente. Susceptible, coléreuse, comme possédée. La journée est alors ponctuée de bien inexplicables et inquiétants événements.


Vous allez être abasourdi par le final!






. . 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

  LAURE GOMBAULT NELLY PORTRAIT D'UNE INCANDESCENTE Si les anges n'ont pas été créés pour cette terre, certains y ressemblent étrang...